• cindy6880

Calcium - est-ce vraiment la quantité consommée qui compte?

Je vais vous répondre directement. Non, ce n’est pas la quantité de calcium que nous absorbons qui est importante, mais bien la quantité que nous assimilons !


Aujourd’hui, j’avais envie de vous écrire cet article, à la suite d’une consultation que j’ai eue dernièrement, et dans laquelle l’inquiétude de la quantité de calcium consommée était pleinement présente. Inquiétude qui était notamment liée à la fragilité des os.


Vous l’aurez compris à ma première phrase, il est important de faire une différence entre la quantité de calcium que nous consommons, et la quantité que nous assimilons. Car non, tout ce que nous consommons ne sera pas forcément assimilé. Et du coup, consommer du calcium qui n’est pas assimilé, et ne vient pas soutenir nos os, cela ne sert pas à grand-chose. Si ce n’est à engendrer des cristaux dans votre corps.


Et pour commencer cet article en beauté, on va directement nous pencher sur le mythe des fameux produits laitiers.


LES PRODUITS LAITIERS, MYTHE OU REALITE?


On l’a tous entendu, « les produits laitiers sont nos amis pour la vie », « il est important et recommandé de consommer trois produits laitiers par jour, pour la bonne solidité de vos os »… et bien… désolée de vous le dire aussi crument, mais tout ceci est du bullshit !


C’est qui est vrai, c’est l’importante quantité de calcium présente dans lesdits produits. Seulement, il faut savoir que seul 32.1% du calcium contenu dans les produits laitiers sera assimilé.

Alors que nous assimilons 61% du calcium contenu dans les crucifères!


Ainsi, si nous prenons l’exemple d’un yaourt de vache nature, ce dernier a une teneur moyenne de calcium de 138mg, pour 100g de produit. Or, nous allons en absorber que 44mg (32.1% des 138mg présents).

Si par contre, nous prenons par exemple 100g de chou kale, ce dernier contiendra déjà 323mg en moyenne de calcium. Et nous pourrons en absorber 197mg (61% des 323mg)!


La différence n’est pas négligeable, n’est-ce pas ?


A présent, il est aussi important de comprendre que les produits laitiers, auront même l’impact inverse que celui que nous recherchons. A savoir, qu'ils vont venir… nous déminéraliser, et donc, fragiliser… nos os !

En effet, les produits laitiers sont très acides, et le corps n'aime pas les excès d'acidité. Il va donc chercher à équilibrer cette acidité. Et pour ce faire, il aura besoin de minéraux. Ainsi, si vous n'en apportez pas suffisamment via votre alimentation, il va aller puiser dans ces réserves. Qui se trouvent… dans les os !


Vous l’aurez donc compris, manger trois produits laitiers par jour, dans l’espoir de solidifier vos os, n’est clairement pas indiqué. Bien au contraire…


Pour information, on préconise actuellement une consommation de 0.5g de calcium par jour, pour une personne adulte. Ainsi, avec 100g de chou kale, nous avons déjà 0.1g de calcium.

Et si nous prenons 120g de sardines, nous avons directement les 0.5g recommandés. Comme vous le voyez, cela va vite.


A présent, passons aux éléments à ne pas négliger pour une bonne assimilation du calcium.


COMMENT AUGMENTER L'ASSIMILATION DU CALCIUM?


Le premier point, vous l’aurez compris, c’est de limiter les produits laitiers. Ou disons, limiter tous les produits qui génèrent beaucoup d’acidité. Comme par exemple aussi la viande rouge. Mais également… le stress !


Un autre point important à savoir, et que le corps a besoin de vitamine D, pour aider à fixer le calcium. Vous savez, cette vitamine qui nous vient essentiellement du soleil.


Et puisque nous parlons de vitamine, vous pouvez également noter que la vitamine K permet elle aussi une bonne fixation du calcium sur notre trame osseuse.


Le sport est aussi un élément nécessaire à la bonne fixation du calcium.


Ainsi, si votre lieu préféré est le canapé, afin d’éviter un éventuel faux mouvement qui pourrait vous casser un os, et bien, là aussi, je me dois d'attirer votre attention sur le fait qu’il ne s’agit pas de la situation idéale.


Bien au contraire, puisque vous ne bénéficiez ainsi ni des rayons du soleil, ni du mouvement nécessaire à la bonne fixation du calcium.


Et enfin, il est bon de comprendre qu’un élément n’agit jamais seul sur notre corps. Ainsi, pour le cas du calcium, il y a lieu qu’un bon équilibre avec le magnésium et le phosphore soit présent. Cet équilibre est peut-être même plus important que la quantité de calcium consommé, et absorbé. D’où la nécessité d’avoir un bon équilibre alimentaire.


Finalement, nous pourrions encore indiquer qu’il est important que notre perméabilité intestinale soit de bonne qualité, ceci afin de permettre à notre corps de pouvoir pleinement assimiler les nutriments. Mais ceci est une base, et pourrait l’objet de plusieurs autres articles.


SI ON RESUME

  • Ce qui est important, c’est la quantité de calcium assimilée, et non celle consommée

  • Les produits laitiers, l’acidité, le stress et la sédentarité ne sont clairement pas des alliés

  • Pour optimiser l’assimilation, il est important de faire le plein de vitamine D, K et de se mouvoir

  • Il est aussi important de veiller à un bon équilibre entre le calcium, le magnésium, et le phosphore

  • On prend soin de son système digestif, et notamment la perméabilité de la paroi de nos intestins


NB : il est plus adéquat d’avoir des apports petits, mais réguliers, qu’un seul gros apport. En effet, les transporteurs du calcium seront dans ce dernier cas vite remplis, et ils ne pourront pas tout prendre.


Voilà, je crois que je vous en ai déjà pas mal dit. Comme toujours, j'essaie d'aller à l'essentiel, et de la manière la plus simple, et la plus compréhensible possible.


N'hésitez pas si vous avez des questions ou des remarques, à laisser un petit commentaire.


Prenez soin de vous.


Cindy